mardi 4 juin 2013

Inondations 2013: Mardi matin tôt

Bon, eh bien à l'heure où je vous écris (5h), mon sphincter n'en mène pas large du tout du tout. Après nous avoir annoncé que les barrages tiendraient le coup, et que tout irait bien, on nous a annoncé hier en fin de journée qu'il fallait purger, qu'il y avait trop de flotte, et que ça allait forcément faire grimper le niveau de la Vltava (mieux y a pas). Et moi qui avait confiance en les paroles rassurantes de nos "experts". Bon, alors on est à 3200 m3/s, et selon les prévisions, on devrait se stabiliser à 3300.

Les bonnes nouvelles:
- On n'a pas encore été évacués à "Kampa".
- Les "experts" nous assurent que les protections tiendront bon jusqu'à 4000 m3/s (menteurs).
- Selon les données actuelles, on est déjà à 3200 m3/s, et l'eau n'a monté que de 25 cm par rapport à hier 20h, à 3000 m3/s.
- les 3200 m3/s semblent s'être stabilisés, et n'augmentent plus depuis 3h du matin. - Le griffard de la voisine roupille toujours peinard comme un cénobite.

Les mauvaises nouvelles:
- Hier, avant d'aller me coucher, les derniers arbres de l'île des tireurs ("Střelecký ostrov") semblaient se déraciner par l'effet lessivage du fleuve sur l'île (entièrement sous l'eau), et si ces arbres en amont du pont Charles se bloquent dans les piliers, j'te dis pas les risques d'emporter notre monument historique (comme en 1890).
- L'affaire des inondations commence à prendre un aspect politique, et chacun essaye de tirer la couverture à soi, de qui c'est qui est le meilleur et qui c'est qui, qui n'a pas fait son boulot. Jusqu'à l'autre ivrogne de Miloš qui n'a pas pu s'empêcher d'asséner quelques remarques sarcastiques envers le premier ministre (du reste andouille d'exposition universelle) lors de son discours d'hier. Et ça, le chaos politique, ben ça aide pas vraiment en temps de crise.
- Et dernier point, c'est que même si Prague (et encore pas tout Prague, mais Prague centre) s'en sortira peut-être relativement bien (j'espère), les dégâts vont être énormes dans le reste du pays, et peut-être même supérieurs à 2002.

Alors je n'ai pas de photo pour maintenant, parce que je n'ai pas encore bu mon thé ni fait caca, et que je ne sors pas de chez moi en bigoudis (même en cas d'évacuation). Mais rassurez-vous, dans quelques minutes je file sur le terrain, et vous devriez avoir de quoi zieuter sous peu. A toute...

3 Comments:

Blogger Lydia Bucci said...

bonjour Strogoff, heureuse de te voir encore parmi nous !!! bon nous décollons en fin de journée !!!bon sans dec, Prague est qd même praticable ou faut-il que j'apporte les bottes en caoutchouc voir les cuissardes ????????? on compte pas rester à l'auberge qd même !!! merci pour toutes ces infos

04 juin, 2013 09:40  
Anonymous Laid said...

Merci pour votre réponse!
Pouvez vous me confirmer que quelque soit l'évolution (amélioration ou détérioration), le pont Charles sera fermé au moins jusqu'en juillet ?
Nous venons à Prague du 18 au 25 juin.
Merci encore et tous mes courages pour ce moment difficile.
Laid

04 juin, 2013 10:08  
Blogger Strogoff said...

-> Lydia: non, Prague centre est praticable, mais avec des restrictions de déplacement, comme par exemple sur le pont Charles qui est fermé en ce moment, Kampa est inaccessible aussi, etc... Les métros ne s'arrêtent pas à toutes les stations, certains trams sont détournés, mais comme Prague se fait à 90% à pied, pas de souci. Je pense qu'il n'y aura pas de gros problème, seuls quelques petits ennuis, mais à nouveau, à condition que ça n'empire pas (ce qui à cette heure n'est absolument pas une garantie), et en fonction de la vitesse de décrue (qui à cette heure semble être de 2 à 3 jours minimum). J'en saurai plus au fil des heures...

-> Laid: le pont Charles fermé jusqu'en juillet? Alors je n'ai pas cette information, et aucun média pour l'instant ne l'a mentionnée. Je pense qu'il sera ouvert au plus vite, c'est à dire dès que la décrue sera suffisamment importante afin d'assurer la sécurité des touristes. En tout cas dans 3 semaines, 90% de Prague sera revenu à la normale. Merci pour tes encouragements, je pense que le pire est derrière nous, à Prague.

04 juin, 2013 11:43  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Retour à la page principale