Articles

Affichage des articles du juin, 2007

Coup de gueule: De quand on rêve debout les yeux ouverts

Image
D'habitude, je n'accorde jamais une publie entière à la politique. D'abord parce que la politique ici, c'est d'un sale, mais alors sale... Ensuite parce que nos foutus bougres sont d'un corrompu, mais alors corrompu... et d'une incompétence, et d'une arrogance, et d'un bête, mais bête, sans dec, genre t'y mettrais du foin dans l'assiette et ils iraient brouter le tapis, pour vous dire comme c'est pas possible qu'ils sont bêtes. Et justement, ben hier, à la télévision, le roi des... enfin l'empereur eurosceptique "Václav Klaus", notre président de la République, est allé se fourvoyé dans une affirmation... encore que fourvoyé, il l'a dite en connaissance de klause son affirmation, ce qui à mon avis est encore plus grave. Et donc le "Václav " s'est tranquillement laissé aller à dire la phrase suivante: Prezident uvedl, že obecně nepřijímá módní a líbivou tezi, že by politik poté, co je obviněn, měl okamž…

Ailleurs: Le château de Křivoklát

Image
Alors z'allez me dire "Quoi? Encore?" Ben ouais, que voulez-vous, encore un château. Je ne vais quand même pas vous parler du tambour de ma machine à laver, ou de mon angine printanière éclose sous l'effet d'une brise artificielle d'air conditionné propulsé par une soufflante connement bloquée en position mégarchimaximum par une effroyable confrérie d'hypersudateurs des aisselles, des mains, des pieds, du dargeot boutonneux et de toutes les parties de leur corps adipeux... enfin ça n'intéresse personne. Tandis que les châteaux, les beaux châteaux avec de belles légendes de preux beaux princes charmants transformés en poisseux crapauds pustuleux à l'haleine prodigieusement fétide afin de repousser l'éventuel tendron téméraire susceptible de leur donner le baiser libérateur du vil et tenace sortilège méchamment jeté par une horrible sorcière carabossue du dos, au blair poilu en forme d'énorme patate de Fontenay fleurie de verrues génitales o…