Articles

Affichage des articles du mars, 2013

Ailleurs: Mémorial, Špork & Charles VI

Image
Celui-là, je l'ai découvert alors que je m'en remplissais la base de données POI.CZ des oeuvres de "František Maxmilian Kaňka". Un monument presqu'insignifiant, dans un trou ("Hlavenec") encore moins signifiant, et pourtant... Encore une belle histoire comme je les aime bien, z'allez-voir.

František Antonín Špork
En fait, toute l'histoire est intimement liée à ce bougre de noblaillon-couillon, au comte "František Antonín Špork" (1662 - 1738), envers lequel je partage un sentiment mitigé de sympathie et d'antipathie cumulées. Ce personnage original haut en couleurs baroques était connu pour son mécénat artistique, son sens de la liberté intellectuelle, d'acceptation religieuse et de philanthropie (encore que...). Les revers de la pièce étaient sa quérulence, son impétuosité et la frustration inhérente à sa fatuité. "Špork" était l'exemple même de la dualité du Yin et du Yang en Bohême baroque. Ses fêtes étaient sur…