Articles

Affichage des articles du juillet, 2008

Visiter: Sv. Jan na Skalce, la beauté cachée

Image
Ce jour là j'avais de la chance, c'était la Ste Portouverte des églises de Prague 2. Et même mieux, le jour de la Ste Portouverte tombait cette année le même jour que la Ste Faifoto, et du coup ben j'ai fait grasses visites de partout que c'était possible (de fait, d'autres publies d'autres églises sont à viendre sous peu). Pis j'en ai profité gaillard parce que "meine geliebtewestböhmischen Wachtel aus Chodenland" ("chodská křepelka" en Tchèque, "chérie d'amour" en Français :-) parcourait les Balkans en quête de matériel linguistique, alors je m'ai mis mon réveil tôt, et hop, v'là t'y pas que je pied-de-gruetais à la porte de la première église aux horreurs... aurores, chose qui ne serait jamais arrivée avec elle ("meine geliebte..."), vu que son réveil d'à elle sonne vers 13h (du matin dit-elle). Bref...

Aujourd'hui donc, un splendide joyau baroque, haut-baroque même (parfois tardif voire roco…

Ville: St Longin, c'est p'tit mais ça l'vaut bien

Image
En fait, des rotondes romanes, il en reste 3 de bouts debout à Prague, celle de St Martin à "Vyšehrad", celle de la Ste Croix mineure ("Svatého Kříže Menšího") près du fantastique caboulot, et celle de St Longin (à l'origine St Etienne) que je m'en vais vous en parler de aujourd'hui. Je ne vais pas détailler la vie du saint, parce que vous pouvez lire sa biographie dans Wiki pet d'Ya, aussi passons directement à notre édifice (et si vous lisez l'article de Wiki, notez le fantastique mélange de la temporalité: "Selon la tradition, il se convertit et il est mort...". N'aurait-il pas été plus heureux d'employer "Selon la tradition, il s'est convertit et il est mort..." ou "Selon la tradition, il se convertit et il mourut..." Eh ouais, l'unité des temps et le passé simple des verbes ne sont sans doute plus d'actualité dans les écoles élémentaires de la République, dommage). Bien-avant que Prague n…

Ailleurs: l'abbaye de Broumov, une fabuleuse splendeur

Image
Celui-là, je l'avais sur ma liste des "à voir à bsolument" depuis quelques 6 mois, mais je n'avais pas vraiment trouvé de moment trop-pisse pour m'y rendre, vu que quand c'est que vous zieutez d'où c'est qu'elle a été construite, l'abbaye de "Broumov", ben vous vous rendez compte que c'est au fond, au fin fond du monde civilisé (République Tchèque) et qu'au delà, pratiquement même tout autour, c'est l'enfer catholique polonais, la Cathologne (ou la Papologne). Les boules dantesques! Il paraîtrait que les Catholonais (ou Papolonais) seraient religieusement fanatiques, qu'ils auraient de grandes dents pointues, des cerveaux lavés, et qu'ils mangeraient des petits enfants tout cru pendant les messes organisées par des intégristes ensoutanés à la solde du papàrome. Enfin c'est ce qu'on raconte ici en Bohême, et j'ai toutes les raisons de le croire. Bref, et un jour, ma chérie d'amour me dit comme ç…