jeudi 7 avril 2005

Ville: Les rues de Prague

Alors là, chais pas quoi vous dire.
En fait, j'ai soudainement été pris de remord d'écrire autant de longues couillonneries dans mes blogs, alors je me suis dit que j'allais (au moins pour une fois) inverser la tendance: plus de photos et moins de texte. J'ai donc récupéré des clichés qui me restaient sous le coude que je ne savais pas quoi en faire, pis surtout aussi ceux, que je ne savais pas avec quel thème les accommoder.
Alors j'ai tout mis dans un grand sac en toile à patates, secoué un grand coup, retouché avec mon retoucheur d'images (couleurs, filtres, cadres, contrastes...) pour que vous ne disiez pas qu'il n'y a pas de travail derrière (faignant que je suis), et hop, ben voilà le résultat.
Bon, je ne dis pas que c'est de l'extraordinaire, du qu'il faut se pâmer devant et faire la roue comme un faisan (autant), non, mais c'est gentil, plaisant, c'eut pu être bougrement pire. Et puis surtout maintenant au moins je sais à peu près vaguement comment qu'il marche mon retoucheur d'images.
Alors voilà, y a des rues de Prague, surtout des vieilles rues pleines d'histoire, d'anecdotes, de mythes et de légendes (et de pavés), photographiées le jour, la nuit, au lever du jour, à la tombée de la nuit, et en toute saison. Prague dans toute sa splendeur nostalgique!
Tiens, d'ailleurs parlons en des saisons. je vais quand même vous dire que je me suis bien pelé les doigts et gelé les glaouis en hiver pour vous les faire ces belles photos de nuit hivernale pragoise.
J'voudrais vous y voir sous -10 degrés (et ça c'est quand il fait chaud) encombré avec les moufles en peau de cachegora fourrées, le bonnet en angomire vierge qui gratte, à déballer le trépied métallique de l'appareil. Pis après enlever les moufles pour les réglages, pis ensuite prendre la photo, pis encore ensuite plier le trépied (un peu, pour le transport), pis aller plus loin, des fois même assez plus loin, pour la photo suivante... Ca semble pas comme ça, mais la photo arctique à Prague c'est pas de la tarte à l'ail. Enfin moi ça me plait, alors je vais pas me plaindre (enfin pas trop).

1 Comments:

Anonymous Bru said...

Ted jsem si cetla a prohlizela Trojsky zamek. Myslim, ze jsem docela hodne rozumela (asi to taky vychazi z toho, ze mam trochu poneti o tom, co tam muzes psat) a ty fotky jsou fakt bezvadny! Klobouk dolu!

14 avril, 2005 15:01  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Retour à la page principale