mercredi 12 avril 2006

Insolite: Ma première BD à Prague

Et c'est pas par faignantise que je vous mets une publie aussi courte cette fois. Non non non! J'avoue humblement que le temps a été un facteur déterminant quant à sa brièveté, mais surtout aussi non plus parce que je me suis offert un week-end pénard, tranquille et paisible tout en allant vous cueillir de superbes photos sur tout le territoire du pays pour mes prochains sujets. Z'allez-voir, va y en avoir velu intéressant à viendre sous peu.

Alors sinon j'en profite également pour vous informer que mon blog, vous savez, le blog à Strogoff, sur Prague (mais aussi ailleurs parfois), a atteint dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 avril 2006 le nombre astronomiquement ahurissant de dix mille hits, oui, 10.000 hits ce qui, avec toute la circonspection imposée par ces statistiques néanmoins déconcertantes, reflète indéniablement un réel succès. Et d'ailleurs tiens, vu que j'en parle... en dehors de ce chiffre fabuleux dont la seule évocation tire des larmes d'auto-admiration de mes mirettes ébahies par l'ampleur de mon talent à moi, je vous informe que ma progression dans l'indexation de Google (.com, le mondial, pas le local, .fr) a de nouveau franchi des sommets vertigineux. En tapant par exemple le mot "strogoff", Google me positionne sur la première page (4ème position encore hier) parmi 390.000 pages indexées, alors que si vous entrez tout simple l'abréviation de mon pseudo "strog" alors je suis en PREMIERE position mondiale sur 185.000. Sans dec, chuis scié, parce que chais pas si vous vous rendez compte, mais dans le monde entier, un Chinois qui... ah non, c'est vrai, pas les Chinois, ils n'ont qu'un bout d'Internet et si ça se trouve mon blog a été blogué... bloqué par les "membres du parti con-muniste de la section de l'Internet qu'on peut avoir ou pas"... Bon alors un Tahitien, en plein pacifique sur sa pirogue en bois à deux morceaux pour pas se vautrer dans l'eau, pendant qu'il pêche le mérou pour le tondre (ben oui, parce que le poil de mérou s' tond), et pendant qu'il pêche il pianote sur son notebook avec réseau Internet par satellite, et bien s'il tapait "strog" sur son clavier, ben il me trouverait en première position du ranking Google (.com). Dingue non le chemin parcouru par votre humble serviteur! Et je ne vous parle pas de mes publies sur les inondations à Prague, à l'époque des inondations à Prague (qui n'ont pas eu lieu). Alors là, rien qu'en tapant "inondation Prague", hop, j'étais en tête de liste. Plus maintenant, parce qu'il y a des articles plus récents (les andouilles) mais avant oui, ça marchait.

Bon et je ne vais pas vous tenir la jambe plus longtemps aujourd'hui, mais j'en profite encore quand même pour vous signaler la sortie d'une BD trop top, de Céka et Clod, Le Procès de Kafka dont je pense sincèrement beaucoup de bien, et pas seulement parce qu'ils m'ont envoyé un exemplaire des dix cassés (dédicacé, vous savez, quand ils y mettent une gribouille flatteuse à mon attention...), mais parce que c'est vraiment bien, je pense, sincèrement. Et donc jaloux que j'étais, je suis allé me faire moi aussi ma BD à moi, ci-dessous.


2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Attention Strog car, si la peau de merou se tond, elle peut aussi peter... Serge

12 avril, 2006 23:03  
Blogger Strogoff said...

Oui oui Serge, exact, le poil de mérou s'tond, alors que la peau de mérou pète :-)
Bon, et on avait pas dit qu'on irait s'en jeter une à l'occasion parce qu'à ce moment tu aurais plus de temps?

13 avril, 2006 07:55  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Retour à la page principale